Bienvenue sur la page congrès de la SGOC 2017

 

Les 49èmes Journées de Gérontologie de l’Ouest et du Centre
du 19 au 20 mai 2017 au Centre de Conférences d’Orléans

………………………………………………………

 

Bienvenue sur la page congrès
SGOC Orléans-2017

 

Chers Amis, chers Collègues,

 

Nous sommes heureux de vous accueillir, à l’occasion des 49e Journées de Gérontologie de la Société de Gérontologie de l’Ouest et du Centre, au Centre de Conférences d’Orléans les 19 et 20 mai 2017. « Rhumatologie et Gériatrie », « Activité Physique et Personnes Agées » seront les deux grands thèmes de ce congrès.

 

Avec 85 % des plus de 70 ans qui souffrent de douleurs arthrosiques (2e cause d’invalidité), l’arthrose devient une maladie à part entière où les pistes thérapeutiques de recherche paraissent prometteuses.

 

Les rhumatismes inflammatoires s’accompagnent souvent chez le sujet âgé d’œdèmes périphériques : comment les discerner, quelle place donner chez le sujet âgé à la corticothérapie, aux combinaisons des traitements conventionnels, aux biomédicaments et plus singulièrement aux anti-TNF ?

 

Les arthropathies microcristallines, plus fréquentes que les rhumatismes inflammatoires, sont de ce fait pratique courante en gériatrie : goutte, chondrocalcinose et calcifications d’apatite sont discutées devant une monoarthrite aiguë, quelle approche thérapeutique proposer ?

 

La prévalence des fractures augmente avec l’âge (vertébrales : 2/3 d’entre elles sont asymptomatiques – périphériques pour 40 % des sujets de plus de 80 ans). L’observance des traitements de fond est loin d’être parfaite. Le travail de prévention est donc à continuer. Les grands axes des nouvelles recommandations 2017 en cours d’élaboration avec le GRIO vous seront proposés à l’occasion de ce congrès.

 

Chute et fragilité osseuse sont deux facteurs de risque qui se potentialisent pour le risque fracturaire. La mise en route d’une activité physique permet de reconditionner les fonctions sensorielles et motrices, mais l’âge et les problèmes de santé sont souvent les raisons invoquées pour rester sédentaire. Il faut souligner ici le rôle bénéfique concerté des médecins traitants et du réseau gérontologique pour en valoriser tous les autres effets positifs potentiels.

 

Nous souhaitons que ces journées annuelles permettent au maximum d’entre nous d’échanger sur leurs pratiques et de réfléchir sur comment faciliter l’adhésion à l’activité physique de nos ainés. A ce sujet, les résultats du questionnaire proposé au moment de l’inscription vous seront communiqués le samedi 20 mai. Nous vous attendons nombreux également à la soirée du vendredi, au minimum pour une « marche apéritive » au château de la Ferté Saint Aubin, en bordure de la Sologne.

 

Très cordialement à chacun,

J-B GAUVAIN
Président du Comité d’Organisation.

 

 

 Haut de page